Tout Savoir Sur Les Troubles Des Règles

 

Les troubles des règles

À chaque cycle menstruel, l'endomètre (paroi utérine) se prépare à accueillir un fœtus. Si la fécondation n'a pas lieu, le corps élimine naturellement l'endomètre au cours du cycle menstruel. Bien que certaines femmes traversent facilement leurs cycles menstruels sans trop de soucis, d'autres, au contraire ressentent une multitude de symptômes. Qu'il s'agisse de règles abondantes ou de règles peu abondantes, de règles prolongés ou trop espacés, ces symptômes perturbent considérablement la vie d'une femme. Ces irrégularités qui surviennent pendant le cycle indiquent alors un trouble des règles.

Les Différents Troubles Des Règles

La régulation du cycle menstruel dépend des échanges complexes entre les hormones qui régulent le déroulement des règles. Ces interactions contrôlent notamment le début des règles à la puberté (ménarche), le rythme et la durée des cycles menstruels pendant la période de reproduction et la fin des règles à la ménopause. Tout ce qui vient bouleverser cet équilibre peut entraîner des troubles des règles. Des différences significatives dans la fréquence du cycle, sa durée ou l'intensité du flux sont considérées comme des troubles menstruels. On retrouve notamment les troubles suivants :

Troubles De La Fréquence Des Règles

  • La ménorragie est le terme médical désignant les règles accompagnées de saignements abondants pendant une période prolongé.
  • Pollakiménorrhée est un trouble caractérisé par une augmentation de la fréquence des règles.
  • Spanioménorrhée fait référence à une diminution de la fréquence des cycles menstruels et des règles espacées.
  • Aménorrhée (primaire ou secondaire) qui désigne l’absence totale de règles.

Troubles De La Durée Des Règles

  • Polyménorrhée est un terme utilisé pour décrire un cycle menstruel plus court (moins de 21 jours) entrainant une augmentation de la fréquence des règles.
  • L’oligoménorrhée est utilisé pour désigner un cycle menstruel important (plus de 35 jours) entrainant des règles peu fréquentes.

Troubles De L’intensité Des Règles

  • L’hyperménorrhée indique des règles trop abondantes.
  • L’hypoménorrhée fait référence à des règles peu abondantes ou très légères.
  • Les métrorragies désignent des saignements d’origine utérine en dehors des règles.
  • Les ménométrorragies correspondent des saignements excessifs pendant et en dehors des règles.

Troubles Physiques / Mentales

  • Dysménorrhée (primaire ou secondaire) fait référence aux douleurs de règles.
  • Le syndrome prémenstruel (SPM) présente une grande variété de symptômes désagréables ou inconfortables pendant votre cycle : fatigue, irritabilité, dépression, sautes d’humeur…
  • Le trouble dysphorique prémenstruel (TDPM) désigne une forme sévère du syndrome prémenstruel.

Causes Et Symptômes Des Troubles Menstruels

troubles des règles, causes et symptomes
    • Ménorragie (règles abondantes et prolongés)

    La ménorragie est l'un des types de saignement menstruel les plus répandus. Elle se caractérise par un saignement menstruel prolongé et excessivement abondant à intervalles réguliers du cycle menstruel. Dans certains cas, les saignements sont accompagnés de douleurs abdominales qui peuvent perturber les activités de la vie quotidiennes. Les formes les plus courantes sont la polyménorrhée (règles trop fréquente), l’oligoménorrhée (règles peu fréquente), la postménopause (règles après la ménopause) et la métrorragie (saignements entre les règles).

    Les causes les plus courantes de la ménorragie :

    • Déséquilibre hormonal
    • Fibromes utérins
    • Grossesse
    • Maladie inflammatoire pelvienne (MIP)
    • Tumeurs, infections ou polypes de la cavité pelvienne
    • Dispositifs intra-utérins (DIU)
    • Troubles sanguins
    • Taux élevés d'endothéline ou de prostaglandines

    Les principaux signes et symptômes de la ménorragie peuvent inclure :

    • Besoin fréquent de changer de protections périodiques au cours de la journée
    • Des règles qui durent plus de 7 jours
    • Des restrictions dans la vie de tous les jours d'un flux menstruel abondant
    • Un risque d’anémie (fatigue, essoufflement…)
    • Dysménorrhée (douleurs importantes pendant les règles)

    La dysménorrhée est un trouble des règles qui se caractérisée par des douleurs et des crampes menstruelles sévères avant ou pendant les règles. La cause de la dysménorrhée dépend de son caractère primaire ou secondaire. Dans le cas de la dysménorrhée primaire, une femme subit des contractions utérines inhabituelles en raison d'un déséquilibre hormonal. La dysménorrhée secondaire est généralement associée à des conditions médicales comme l'endométriose.

    Les causes connues de la dysménorrhée sont les fibromes utérins, les maladies inflammatoires pelviennes, les tumeurs ou infections de la cavité pelvienne et les grossesses anormales. Ce trouble menstruel est plus fréquent chez les femmes qui fument, ont des antécédents familiaux de règles douloureuses, consomment beaucoup d'alcool ou ont commencé à avoir leurs règles à un âge précoce.

    Les principaux symptômes de ce trouble des règles sont les suivants :

    • Douleur ou crampes dans le bas-ventre
    • Douleur dans le bas du dos et les jambes
    • Nausées et vomissements
    • Diarrhée
    • Vertiges
    • Maux de tête
    • Aménorrhée (absence de règles)

    L'aménorrhée est un trouble menstruel caractérisé par l'absence totale de règles plus de trois cycles. Cette absence de menstruation est normale avant la puberté, après la ménopause et pendant la grossesse. Il existe deux types d’aménorrhée : l'aménorrhée primaire et l'aménorrhée secondaire. Dans le cas de l'aménorrhée primaire est diagnostiquée lorsque vous atteignez l'âge de 16 ans sans avoir eu vos règles. On parle d'aménorrhée secondaire lorsque vos règles s’arrêtent soudainement pendant trois mois ou plus alors que vous aviez auparavant vos règles de façon régulière.

    Les causes de l’aménorrhée que les femmes peuvent connaître sont généralement liées à des changements biologiques et hormonaux au cours de la vie tels que l'allaitement, la grossesse ou la ménopause. Un problème dans la régulation des hormones par le système endocrinien est souvent la cause de l’aménorrhée primaire. Elle peut également survenir à la suite de la prise de médicaments ou de problèmes de santé, tels que :

    • Obésité
    • Dysfonctionnement des ovaires
    • Trouble de l'alimentation
    • Anomalie congénitale
    • Trouble de la thyroïde
    • Exercice physique excessif
    • Stress

    En plus de l'absence de règles, vous pouvez également présenter les signes d’autres symptômes associés :

    • Perte de cheveux
    • Maux de tête
    • Troubles de la vision
    • Excès de poils
    • Douleurs pelviennes
    • Acné

    Comme pour tout les troubles menstruels, un diagnostic et un traitement précoces par un professionnel de santé est nécessaire.

     

    • Hyperménorrhée et hypoménorrhée (règles trop ou peu abondante)

    causes règles abondantes hyperménorrhée

    L'hyperménorrhée fait généralement référence à des règles abondantes voir excessives. Seul un spécialiste peut diagnostiquer ce trouble des règles car toute augmentation du flux menstruel n’est pas nécessairement liés à une hyperménorrhée.

    Les causes de l'hyperménorrhée sont variées selon qu'il s'agit d'un événement isolé ou d'un symptôme d'autres maladies. Les causes les plus courantes sont :

    • Fibromes utérins
    • Grossesse
    • Troubles sanguins
    • Syndrome de congestion pelvienne
    • Cancer de l’utérus

    Lorsque vous souffrez d’hyperménorrhée avec des règles abondantes, vous pourriez ressentir les symptômes suivants :

    • Besoin fréquent de changer de protections périodiques
    • Douleurs dans l’abdomen
    • Fatigue (anémie)
    • Fièvre
    • Infection pelvienne

     

    • Syndrome Prémenstruel (SPM)

    douleurs syndrome prémenstruel

    Le syndrome prémenstruel est un symptôme inconfortable et très désagréable que les femmes ressentent pendant leur cycle menstruel. Les symptômes peuvent durer de quelques heures à plusieurs jours, et leur intensité varient d'une femme à l'autre. Le trouble dysphorique prémenstruel (TDPM) est une forme beaucoup plus grave du syndrome prémenstruel qui touche environ 5 % des femmes en âge de procréer.

    Les causes exactes du syndrome prémenstruel sont encore inconnues néanmoins plusieurs facteurs peuvent y contribuer. En effet, le syndrome prémenstruel semble être causé par la fluctuation des niveaux d’hormone en particulier la progestérone et les œstrogènes qui influent alors sur certaines substances chimiques du cerveau.

    La liste des symptômes potentiels du syndrome prémenstruel est longue mais la plupart des femmes ne seront confrontées qu'à quelques-uns de ces signes. Même si ces symptômes peuvent varier d'une personne à l'autre, ils apparaissent généralement quelques jours avant les règles et disparaissent dès le début des règles ou peu après. De simples modifications du mode de vie peuvent contribuer à réduire ou éliminer la gravité des symptômes. Les plus courants sont les suivants :

    • Maux de tête
    • Symptômes psychologiques (dépression, anxiété, irritabilité)
    • Rétention d'eau
    • Troubles de la peau ou de la vision
    • Vertiges
    • Infections
    • Spasmes
    • Allergies
    • Changements d'appétit
    • Baisse de la libido
        • Ménométrorragies et métrorragies (saignements en dehors des règles)

        La ménométrorragie est un trouble des règles marquée par des saignements utérins anormalement abondants, prolongés et irréguliers pouvant conduire à une anémie si elle n'est pas traitée. Les femmes atteintes de ce trouble saignent généralement plus de 80 ml au cours d'un cycle menstruel.

        La ménométrorragie peut être le signe de certaines causes, notamment :

        • Déséquilibre hormonal
        • Absence d'ovulation
        • Endométriose
        • Tumeurs ou fibromes
        • Cancer

        Les symptômes d'un saignement utérin anormal menant à une ménométrorragie varient en fonction de la cause, mais peuvent inclure :

        • Saignements abondants pendant les règles
        • Changement de tampons, de serviettes hygiéniques ou de culottes menstruelles toutes les heures.
        • Des règles qui durent plus longtemps que la normale
        • Des cycles menstruels irréguliers
        • Des saignements qui surviennent entre les règles ou après un rapport sexuel.

        La métrorragie est un trouble généralement associé à un saignement anormal qui survient entre les règles et qui n'est pas associé au cycle menstruel. Bien que les saignements proviennent de l'utérus comme pour les règles, ils ne correspondent pas à votre cycle menstruel habituel.

        Il existe de nombreuses causes potentielles de métrorragies mais dans la plupart des cas, le niveau d’hormone joue un rôle clé. Elle peut être causée par plusieurs facteurs :

        • Déséquilibre hormonal
        • Pilule contraceptive
        • Ménarche et ménopause
        • Grossesse
        • Fibrome
        • Infection
        • Stress

        Lorsque les saignements surviennent en dehors de la période prévue, les symptômes associés à la métrorragie sont les suivants :

        • Saignements entre les règles ou de plus de 7 jours
        • Changement excessif de protection périodique
        • Douleurs abdominales
        • Douleurs dorsales
        • Pertes vaginales

        Quelle Protection Périodique Pour Les Troubles Des Règles ?

        Les culottes menstruelles sont constituées d'une technologie multicouche absorbant des règles et l'humidité pour vous permettre de bouger librement et confortablement sans aucune fuite ni aucune gêne. Avec une doublure intérieure absorbante extra-large qui s'étend de l'arrière vers l'avant, vous pouvez porter tout vos vêtements préférés en toute confiance !

        Les Avantages Des Culottes Menstruelles

        Les culottes menstruelles sont ultra confortables, écologiques, réutilisables et exemptes de produits chimiques nocifs. Elles permettent d'en finir complètement avec les protections périodiques habituelles tel que les tampons ou les serviettes hygiéniques. Elles sont une meilleure alternative pour vous et pour l'environnement et vous permettront d'économiser beaucoup d'argent sur les produits pour les règles.

        culotte menstruelle pour les troubles menstruels
        Découvrir nos culottes menstruelles

        Le Traitement Des Troubles Menstruels

        En cas de trouble menstruel, n’hésitez pas à parler de vos symptômes avec votre médecin ou votre gynécologue. Ils pourront vous aider à déterminer le type de trouble des règles dont vous souffrez afin de vous proposer le traitement le plus adapté à votre situation.

        Laisser un commentaire

        Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés