🎉 LIVRAISON GRATUITE SUR TOUTES LES COMMANDES 🎉

Quelles Solutions Pour Soulager Les Crampes Et Règles Douloureuses ?

Solutions Pour Soulager les Règles Douloureuses et Crampes
Plus de la moitié des femmes qui ont leurs règles éprouvent des douleurs menstruelles chaque mois. Ces douleurs, comparables à des crampes, surviennent lorsque votre utérus se contracte pour se débarrasser de la muqueuse utérine pouvant causer des douleurs à l'estomac, au bas du dos, à l'aine ou en haut des cuisses. Chaque mois, avant le début des règles, le niveau de prostaglandines dans la muqueuse utérine augmente. Comme votre taux de prostaglandine est plus élevé le premier jour des règles, les douleurs sont généralement plus fortes à ce moment là. Au fur et à mesure que vos règles passent et que la muqueuse de l'utérus disparaît, votre taux de prostaglandine diminue et la douleur disparait complètement.

Quelles Sont Les Causes Des Règles Douloureuses ?

Les causes des règles douloureuses (dysménorrhées) sont multiples. En plus des crampes menstruelles, elles peuvent entrainer d'autres symptômes comme des vomissements, des nausées, des diarrhées, des maux de tête et des vertiges. Moins fréquentes, les douleurs menstruelles peuvent être causées par des conditions médicales plus sérieuses.
  • Le Syndrome Prémenstruel (SPM)

Le syndrome prémenstruel affecte 90% des femmes menstruées. Le syndrome prémenstruel commence quelques jours avant le début de vos règles et se poursuit les premiers jours des règles. Les médecins pensent que le syndrome prémenstruel est causé par une baisse des taux d'œstrogènes et de progestérone avant le début de chaque cycle menstruel. Le syndrome prémenstruel présente de nombreux symptômes, notamment la fatigue, l'anxiété, l'irritabilité ou encore dépression.
  • Le Trouble Dysphorique Prémenstruel (TDPM)

Le trouble dysphorique prémenstruel (TDPM) est une forme plus grave du syndrome prémenstruel (SPM) qui affecte environ 5% des femmes menstruées. Il provoque notamment des symptômes psychologiques, physiques et comportementaux sévères.
  • Les Fibromes

Les fibromes utérins sont des excroissances bénignes qui peuvent se développer dans la muqueuse utérine. Ils peuvent être si petits qu'il est impossible de les voir à l'œil nu, ou assez grands pour changer la forme de votre utérus. Ils apparaissent généralement pendant les années de procréation et diminuent souvent ou disparaissent complètement après la ménopause. Certains facteurs peuvent augmenter le risque. Ceux-ci incluent l'âge, les antécédents familiaux et le surpoids. Comme les fibromes se développent dans la muqueuse utérine, ils peuvent provoquer des règles abondantes et des crampes menstruelles très douloureuses.
  • Un Kyste Ovarien

Un kyste ovarien est un sac de liquide généralement inoffensif qui se forme au niveau de l'ovaire. Les kystes ovariens se développent généralement pendant l'ovulation. De nombreuses femmes développent au moins un petit kyste chaque mois qui s'estompe naturellement. Cependant, certaines femmes ont des kystes ovariens multiples ou volumineux qui peuvent causer des douleurs et des complications. Dans ces cas, un traitement médical peut être nécessaire pour gérer les kystes. Les kystes ovariens peuvent également être causés par le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). Il s'agit d'une condition où un déséquilibre hormonal qui provoque la croissance de nombreux petits kystes inoffensifs dans les ovaires chez les femmes en âge de procréer. Cela peut provoquer des règles douloureuses, des difficultés à tomber enceinte, une résistance à l'insuline et d'autres problèmes de santé. Les symptômes du SOPK comprennent des règles irrégulières, un excès de pilosité, une prise de poids ou de l'acné.
  • Maladie Pelvienne Inflammatoire

Lorsque l'utérus et les ovaires sont infectés par des bactéries. Dans de nombreux cas, l'infection est causée par une infection sexuellement transmissible (IST) qui touche les organes reproducteurs.
  • L'Endométriose

La muqueuse utérine, également connue sous le nom d'endomètre, se développe à l'intérieur de l'utérus. Mais si vous souffrez d'endométriose, votre endomètre se développe en dehors de l'utérus, généralement dans d'autres parties de vos organes reproducteurs comme les ovaires ou les trompes de Fallope. Lorsque votre corps essaie de se débarrasser des tissus utérins pendant vos règles, l'endomètre qui pousse à l'extérieur de l'utérus n'a nulle part où aller. Il peut être piégé dans le corps. Cela peut provoquer des saignements abondants, une irritation, une inflammation ou des crampes douloureuses plus intenses qui commencent souvent plus tôt dans le cycle et durent plus longuement.
  • Adénomyose

Il s'agit d'une infection où l'endomètre se développe dans la paroi musculaire de l'utérus. L'endomètre peut affecter tout le muscle utérin, mais il affecte généralement un seul endroit. L'adénomyose est une infection bénigne, mais elle peut provoquer de graves crampes et des saignements importants. Les femmes qui ont eu des enfants ou qui ont subi une chirurgie utérine courent un risque plus élevé de la développer.

Comment Diminuer Les Crampes Menstruelles ?

Pour réduire et apaiser les crampes menstruelles pendant les règles, il existe de nombreux remèdes qui peuvent vous aider à les soulager. Il est important de rappeler que ces techniques ne remplace pas les conseils d'un médecin, en particulier pour les maladies chroniques, mais qu'elles peuvent soulager les douleurs menstruelles légères a modérées.
Relaxation pour soulager les crampes menstruelles
  • Porter des Culottes Menstruelles

Les culottes menstruelles peuvent vous aider à soulager des crampes menstruelles légères en vous enveloppant confortablement les hanches et le bas du ventre. Essayez plus particulièrement nos culottes menstruelles taille haute, vous ne devriez pas être déçues.
Découvrir nos culottes menstruelles
  • Boire de l'Eau

Les règles entrainent des ballonnements qui peuvent causer de l'inconfort et aggraver les crampes menstruelles. L'eau peut réduire les ballonnements pendant vos règles et soulager une partie de la douleur qu'elle provoque. De plus, boire de l'eau chaude peut augmenter le flux sanguin de votre corps et détendre vos muscles. Cela peut réduire les crampes causées par les contractions utérines.
  • Boire des Tisanes

Les tisanes ont des propriétés anti-inflammatoires et des composés antispasmodiques qui peuvent réduire les spasmes musculaires de l'utérus qui provoquent des crampes. Le thé à la camomille, au fenouil ou au gingembre sont des moyens faciles et naturels de soulager les crampes menstruelles. De plus, les tisanes peuvent avoir d'autres avantages comme lutter contre l'insomnie ou soulager le stress.
  • Éviter la Caféine

La caféine fait rétrécir vos vaisseaux sanguins. Par conséquent, cela peut resserrer votre utérus, rendant les crampes plus douloureuses. Si vous avez besoin de votre dose de café, passez au décaféiné pendant vos règles. Si vous comptez sur la caféine pour lutter contre un coup de fatigue, mangez une collation riche en protéines ou faites une marche rapide de 10 minutes pour augmenter votre dépense physique.
  • Faire du Sport

Quand vous souffrez, l'exercice est sans doute la dernière chose à laquelle vous pensez. Mais faire du sport pendant les règles même un simple exercice physique léger libère des endorphines qui réduisent naturellement la douleur et détendent vos muscles. Quinze minutes de yoga, d'étirements légers ou de marche pourraient suffire à vous sentir mieux.
  • Une Source de Chaleur

Un peu de chaleur peut aider vos muscles à se détendre, à améliorer la circulation sanguine et à soulager les tensions. Essayez de vous asseoir avec un coussin chauffant, de prendre une douche chaude ou de vous détendre dans un bain chaud.
  • Réduire le Stress

Le stress peut aggraver les crampes. Pratiquez des activités relaxantes pour vous soulager du stress comme la méditation, la respiration profonde, le yoga ou choisissez votre façon préférée de vous détendre.
  • Anti-inflammatoire

Les médicaments anti-inflammatoires comme l'ibuprofène, l'aspirine et le naproxène peuvent apporter un soulagement rapide en réduisant la quantité de prostaglandines responsables des douleurs.
  • Les Pilules Contraceptives

La prise de la pilule et les dispositifs intra-utérins hormonaux peuvent arrêter les douleurs menstruelles si les crampes sont causées par un déséquilibre hormonal. Équilibrer vos niveaux d'œstrogène et de progestérone aide à fluidifier la muqueuse utérine pour qu'elle s'évacue par le vagin plus facilement.
  • Le Magnésium

Une carence en magnésium est une des principales causes de dysménorrhée. Manger des aliments riches en magnésium comme les amandes, les haricots, le chocolat noir, les épinards, le yaourt et le beurre d'arachide.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés