Syndrome Du Choc Toxique : Tampons et Coupes Menstruelles Sont-Ils Dangereux Pour La Santé ?

Tampon et coupe menstruelle

Le syndrome du choc toxique (SCT) est une maladie infectieuse rare mais potentiellement mortelle causée par certaines souches de bactéries et la libération de toxines nocives dans le sang. Cela peut entraîner une défaillance grave des organes vitaux, tels que le foie, les poumons ou le cœur. Le syndrome du choc toxique a été identifié pour la première fois en 1978. Au début des années 80, des premiers cas de syndrome du choc toxique ont été signalés chez des femmes qui utilisaient des tampons super absorbants pendant leurs règles. Depuis, on sait désormais que le syndrome du choc toxique peut toucher n'importe qui.

Les Causes du Syndrome du Choc Toxique

C’est la libération de toxines produites par les bactéries du staphylococcus aureus (staphylocoque doré) et du streptocoque du groupe A (streptocoque) qui sont susceptibles de provoquer le syndrome du choc toxique. Dans certaines conditions, plusieurs souches de bactéries peuvent commencer à se développer rapidement et produire des toxines. L'infection se produit généralement lorsque ces bactéries pénètrent dans votre corps par une coupure ou une plaie. Ces bactéries étant présentes dans le microbiote vaginal, la mauvaise utilisation d’une protection périodique interne (tampons ou coupe menstruelle) peut augmenter les chances de développer un syndrome du choc toxique. Les tampons, par exemple, peuvent provoquer de minuscules coupures à l’intérieur du vagin à travers lesquelles les bactéries peuvent pénétrer dans le sang.

Les Facteurs de Risque du Syndrome du Choc Toxique

Le syndrome du choc toxique survient chez les personnes de tous âges et peut toucher n'importe qui. Environ la moitié des cas de SCT associés aux bactéries staphylocoques surviennent chez les femmes en âge d’avoir des enfants, le reste se produit chez les hommes, les enfants et les femmes ménopausées. Les facteurs de risque comprennent :

  • Des plaies cutanées, coupures ou des brûlures sur la peau
  • Une chirurgie récente
  • Des dispositifs intravaginaux comme l’utilisation d'éponges contraceptives, de diaphragmes, de tampons ultra absorbants ou de coupes menstruelles
  • Une infection virale comme la grippe ou la varicelle

Les Symptômes du Syndrome du Choc Toxique

L'apparition des symptômes est généralement soudaine. Les symptômes du syndrome du choc toxique peuvent varier en fonction du type de bactérie qui produit les toxines. Les symptômes du syndrome du choc toxique comprennent généralement : une forte fièvre, des maux de tête, des maux de gorge (pharyngite), une inflammation du blanc des yeux (conjonctivite), des courbatures et des douleurs musculaires (myalgie) et/ou certains troubles digestifs, tels que des nausées, des vomissements et de la diarrhée

Les symptomes du syndrome du choc toxique

L'atteinte du système nerveux central est également fréquente et peut être caractérisée par une apathie, des étourdissements, une confusion et / ou une désorientation. Une éruption cutanée caractéristique semblable à un coup de soleil se développe généralement dans les quelques heures suivant son apparition. Dans les cas graves, la pression artérielle peut chuter dangereusement (hypotension), avec un apport sanguin insuffisant aux tissus corporels.

Comment Prévenir Le Syndrome Du Choc Toxique

Une récente étude menée par des chercheurs de l’INSERM et du CNRS a permis d’identifier certains facteurs de risque amenant au choc toxique. Les chercheurs suggèrent plusieurs mesures simples à mettre en place pour une meilleure utilisation des tampons et des cups pendant les règles. Ces recommandations viennent compléter celles déjà émisent quelques années auparavant par Santé Publique France. Ces précautions visent notamment à réduire les risques liés à l’utilisation des protections hygiéniques pour prévenir l’apparition du choc toxique.

  • Changez vos tampons au moins toutes les quatre à huit heures
  • Utilisez des protections hygiéniques externes pendant vos règles comme nos culottes menstruelles
  • Portez des tampons moins absorbants ou des serviettes hygiéniques
  • Lavez-vous les mains fréquemment pour éliminer les bactéries notamment avant d’insérer ou de retirer un tampon ou une coupe menstruelle
  • Nettoyez vos plaies et changer souvent vos pansements

Y A-t-il Un Risque De Choc Toxique Lié Au Port De Culotte Menstruelle ?

Les culottes périodiques pour éviter le syndrome du choc toxique

Contrairement aux tampons ou à la coupe menstruelle, la culotte périodique est une protection hygiénique externe puisqu'elle est portée à l'extérieur du vagin. Les culottes de règles absorbent efficacement le sang des règles sans risque pour votre santé. De plus, elles sont lavables, durables, économiques et ne contiennent aucun produit chimique. Une façon saine et naturelle pour vivre ses règles en toute sérénité.

Découvrir nos culottes périodiques