🤩 10% DE RÉDUCTION AVEC LE CODE BIENVENUE10 + LIVRAISON GRATUITE 🤩

Les Fuites Urinaires Pendant La Grossesse

Les culottes menstruelles pour les fuites urinaires
Pour de nombreuses femmes, les fuites urinaires sont courantes pendant la grossesse ou après l'accouchement. Jusqu'à 4 femmes sur 10 souffrent d'incontinence urinaire pendant la grossesse. Pendant cette période, et à mesure que votre bébé se développe, il pousse progressivement les muscles de la vessie, de l'urètre et du plancher pelvien. Au fil du temps, cette pression peut affaiblir ces muscles et entraîner des fuites urinaires plus ou moins importantes surtout lors d’un effort physique, d’un éternuement, ou lorsque vous riez par exemple. On parle dans ce cas d’incontinence urinaire d’effort. La plupart des problèmes de fuites urinaires pendant la grossesse disparaissent après l'accouchement le temps que les muscles reprennent leurs formes. Bien qu’ennuyeuses et parfois gênantes, les fuites urinaires sont courantes et généralement temporaire pendant la grossesse. Par contre, si vos problèmes de vessie persistent après l'accouchement, parlez-en à votre médecin, infirmière ou sage-femme.

Quelles Sont Les Causes De L'incontinence Urinaire Pendant La Grossesse ?

Après la grossesse, les problèmes d'incontinence peuvent persister car l'accouchement affaiblit les muscles du plancher pelvien provoquant une vessie hyperactive. La grossesse et l'accouchement peuvent également contribuer à des problèmes de contrôle de la vessie en raison de différents facteurs :

  • Votre bébé prend beaucoup de place. À mesure que votre enfant grandit et que l'utérus se dilate, il exerce une pression accrue sur les muscles de la vessie, de l'urètre et du plancher pelvien pouvant entraîner des fuites urinaires légères.
  • La modification des taux de progestérone pendant la grossesse peut affaiblir le plancher pelvien. Les changements hormonaux relâchent vos ligaments et vos articulations afin que le ventre puisse se dilater et que vous puissiez accoucher. Mais il peut également desserrer les ligaments du bassin qui vous aident à retenir l'urine. On parle aussi de cystocèle.
  • L'accouchement, en particulier l'accouchement par voie basse, peut étirer et affaiblir les muscles du plancher pelvien. Cela peut entraîner un prolapsus des organes pelviens dans lequel votre vessie, votre utérus ou votre rectum glisse de leur position d'origine. Un prolapsus peut être associé à une incontinence urinaire.
  • L'accouchement par voie basse peut également entraîner des lésions des muscles pelviens et des nerfs pouvant entraîner des problèmes de contrôle de la vessie. Une poussée prolongée, un accouchement long ou avec des forceps en sont les principales raisons.

Comment Éviter ou Réduire Les Risques De Fuites Urinaires Quand On Est Enceinte ?

Bien que vous ne puissiez pas toujours prévenir l'incontinence urinaire, vous pouvez prendre quelques dispositions pour minimiser les risques. Il existe plusieurs techniques pour réduire les fuites. Muscler son périnée, changer son alimentation ou perdre du poids peuvent aider à améliorer le contrôle de la vessie et réduire les fuites urinaires.
Muscler le périnée pour les fuites urinaires

  • Muscler Son Périnée
  • Les exercices pour renforcer son périnée (ou exercice de Kegel) sont des exercices simples, spécifiquement destinés à renforcer les muscles du plancher pelvien. Cette rééducation préventive permet d’aider vos muscles à prévenir l'incontinence urinaire d'effort dont souffre les femmes enceintes. Ces exercices doivent être fait régulièrement pour vous aider à prévenir l'affaiblissement des muscles du plancher pelvien. Les exercices de Kegel sont fortement recommandés pendant la période post-partum (après l'accouchement) pour favoriser la guérison des tissus et ainsi augmenter la force des muscles du périnée.

    Pour effectuer ces exercices, vous devez :

    • Gardez vos abdominaux, vos cuisses et vos fesses détendus
    • Resserrez les muscles du plancher pelvien comme si vous vouliez retenir une envie d'uriner
    • Maintenez le travail de contraction (5 sec)
    • Détendez ensuite vos muscles pendant (10 sec)
    • Recommencez environ 3 à 5 fois l’exercice par jour

  • Modifier Ses Habitudes
  • En plus de muscler son périnée, il existe quelques autres méthodes non invasives pour éliminer ou réduire le risque d'incontinence urinaire :

    • Limitez la prise de poids pendant la grossesse pour réduire la pression supplémentaire exercée sur votre vessie. Perdre du poids après la naissance de votre bébé peut également aider à soulager une partie de l'incontinence urinaire.

    • Mangez des aliments riches en fibres pour éviter d'être constipé, car la constipation peut également aggraver les symptômes des fuites urinaires en exerçant une pression supplémentaire sur votre vessie.
    • Diminuez votre consommation de caféine (café ou thé), de boissons gazeuses, d'alcool et de tabac qui irritent votre vessie et provoquent des fuites urinaires.
    • Limitez la quantité de liquides que vous buvez après le dîner pour réduire les allers-retours aux toilettes pendant la nuit.
    • Utilisez des culottes menstruelles pour stopper efficacement les fuites urinaires. En plus, nos culottes de règles pour fuites urinaires sont jolies, confortables et discrètes.

  • Les Fuites Urinaires Disparaissent-Elles Après La Naissance Du Bébé ?
  • Les symptômes d'incontinence de certaines femmes disparaissent dans les jours ou les semaines suivant la naissance de leur bébé. Pour d'autres, les fuites urinaires continuent ou s'aggravent. Cependant, l'incontinence peut être assez facilement limité grâce aux changements d’alimentation et aux exercices de renforcement du périnée et du plancher pelvien.
    Réduire les fuites urinaires pendant la grossesse

    Certaines Femmes Sont-Elles Plus À Risque Pendant La Grossesse ?

    Les femmes qui ont déjà une vessie hyperactive ou une incontinence par impériosité auront probablement des symptômes qui persistent ou s'aggravent pendant la grossesse.

    Les autres facteurs de risque comprennent :

    • un âge plus avancé
    • être en surpoids
    • avoir déjà accouché par voie basse
    • avoir subi une chirurgie pelvienne antérieure
    • le tabagisme, qui entraine une toux chronique

    La Culotte Menstruelle Adaptée Aux Fuites Urinaires

    Des culottes périodiques pour fuites urinaires
    Lorsque les solutions énoncées plus haut ne suffisent pas, une protection adaptée est alors nécessaire. Il existe de nombreuses protections conçues pour fuites urinaires mais aucune n’est aussi confortable, discrète et élégante qu’une culotte menstruelle. Bien que la culotte menstruelle soit au départ destiné aux règles, elle n’en reste pas moins un sous vêtement composé d’une couche de tissu brevetée ultra absorbante parfaitement adaptée aux problèmes de fuite urinaire légères à modérées qui surviennent pendant ou après la grossesse. Une façon de rester belle et discrète, sans effort, de jour comme de nuit. L'occasion d'essayer notre shorty menstruel bio dentelle ou notre culotte menstruelle bambou. A l’inverse, pour les fuites urinaires les plus sévères, la quantité de liquide à absorber étant trop importante, les culottes périodiques seront inefficaces.
    Découvrir nos culottes pour règles et fuites urinaires

    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés