🚚 LIVRAISON GRATUITE SANS MINIMUM D'ACHAT 🚚

Comment Retarder Ses Règles ?

Retarder ses règles

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous voudrez peut-être retarder ou stopper complètement vos règles. Peu importe à quel point vos règles sont prévisibles, il y a des moments où il peut être gênant d'avoir ses règles. Bien que certaines femmes préconisent de prendre de l'eau salée, de l'eau vinaigrée ou de l'ibuprofène pour essayer d'arrêter ou de retarder ses règles, il n’existe à l'heure actuelle aucune preuve scientifique de l'efficacité de ces méthodes. Néanmoins, il est possible de retarder vos règles avec certaines formes de contraception hormonale (pilule, implant, injection ou stérilet) mais c'est à peu près tout ce qui aura réellement un effet sur votre cycle menstruel.

Comment Retarder Ses Règles Avec La Contraception Hormonale ?

L'arrêt de vos règles repose essentiellement sur des méthodes contraceptives qui utilisent des hormones. Aucune méthode ne pourra complètement retarder vos règles puisque de potentiels saignements intermenstruels ou des pertes blanches avant les règles peuvent toujours survenir. 

La prise de certains contraceptifs hormonaux peut aider à retarder les règles :

  • Pilule contraceptive orale
  • Dispositif intra-utérin (DIU)
  • Injection hormonale
  • Patch contraceptif
  • Anneau vaginal contraceptif
  • Implant

Des Solutions Pour Retarder Les Règles Avec Les Hormones

Retarder ses règles avec la contraception hormonale
  • Pilules Contraceptives

Pour ne pas déclencher ses règles, il est possible de retarder ou d'empêcher les règles avec l'utilisation prolongée ou continue de toute pilule contraceptive combinée œstrogène-progestatif. Les pilules contraceptives combinées sont la méthode la plus répandue pour retarder votre cycle. Lorsque vous prenez la pilule contraceptive, vous pouvez retarder vos règles d'un cycle complet pour ne pas avoir de règles pendant un mois. Pour ce faire, vous devez prendre deux plaquettes de pilules, l'une après l'autre, c'est-à-dire que vous prenez juste un comprimé de la nouvelle plaquette immédiatement après avoir terminé la précédente. En prenant deux plaquettes successivement, sans faire de pause, vos règles ne débuteront pas. Les niveaux d'œstrogène et de progestérone resteront élevés empêchant la muqueuse de l'utérus ne se détacher.

  • Pilule Contraceptive A Usage Continu

La pilule contraceptive à usage continu vous permet de ne pas avoir de règles pendant plusieurs mois, car elle maintient les niveaux de progestérone et d'œstrogène à un niveau élevé et empêche la muqueuse de l'utérus de se détacher. Prendre des contraceptifs oraux n'est pas le seul moyen de retarder vos règles. D'autres options peuvent être envisagées.

  • Dispositif Intra-Utérin (DIU)

Un dispositif intra-utérin ou stérilet s'insère directement dans l’utérus. La libération d’hormones permet d’éviter une grossesse éventuelle en empêchant les spermatozoïdes d’atteindre et de féconder les ovules. L’utilisation d’un dispositif intra-utérin entraine une réduction de la fréquence et du volume des règles voire une absence de règles (aménorrhée). C’est une méthode privilégiée dans le cas de règles très abondantes.

  • L’Injection Hormonale

L'injection hormonale est une méthode contraceptive hormonale qui ne contient qu'une seule hormone, la progestérone (pas d'​œstrogènes). L'injection de progestérone, qui doit être renouvelé tous les 3 mois, permet d’empêcher une grossesse de se produire en inhibant l'ovulation.

  • Le Patch Contraceptif

Le patch contraceptif agit en diffusant des hormones quotidiennement. Le patch contraceptif doit être renouvelé sur la peau une fois par semaine pendant 3 semaines. La quatrième semaine est généralement sans patch pour déclencher les règles. Pour prolonger le cycle et retarder les règles, un nouveau patch peut être directement collé pendant la quatrième semaine.

  • L'anneau Vaginal

Un anneau vaginal est un anneau souple placé dans le vagin pendant 3 semaines. L’anneau vaginal libère une combinaison d’hormones (œstrogène et progestative) qui a pour objectif de bloquer l’ovulation. Au début de la 4ème semaine, l’anneau doit être retiré ce qui provoque l’apparition des règles. Pour retarder les règles, il suffit de sauter la semaine sans hormones et d’insérer un nouvel anneau immédiatement.

  • L'implant Contraceptif

L'implant contraceptif est une petite tige placée sous la peau du bras par un gynécologue. L'implant contraceptif libère de la progestérone qui augmente l'épaisseur de la muqueuse et stoppe l'ovulation. Il est généralement efficace pendant 3 ans.

Pourquoi N'est-Il Pas Possible D'arrêter Des Règles Qui Ont Déjà Commencé ?

Arrêter et retarder ses règles

Il n'est pas possible d'arrêter des règles qui ont déjà commencé puisque le processus d'élimination de la muqueuse utérine a déjà débuté. Ce processus se produit vers la fin du cycle menstruel, lorsque les niveaux d'œstrogènes et de progestérone diminuent, ce qui entraîne la perte de la muqueuse interne de l'utérus provoquant les saignements qui surviennent pendant les règles.

Comment Retarder Ses Règles Naturellement ?

Des crampes menstruelles, des sautes d'humeur, des maux de tête ou des éruptions cutanées, avoir ses règles peut être souvent assez inconfortable. Bien que la contraception hormonale reste la meilleure solution pour retarder ses règles, il existe des aliments, des techniques naturelles et même des recettes de grand-mère pour repousser ses règles un certain temps. Bien que ces méthodes soient sans danger, elles n’ont fait l’objet d’aucune étude scientifique. Par conséquent, leur efficacité reste encore à démontrer.

Des Solutions Pour Retarder Ses Règles Sans Médicaments

Comment retarder ses règles naturellement

  • Vinaigre De Cidre

Bien qu’il n'y ait pas beaucoup de preuves scientifiques que le vinaigre de cidre puisse retarder vos règles, il est la nouvelle star de la santé holistique. Il est reconnu pour réguler le flux sanguin pendant les règles. Une étude récente suggère qu'il peut également aider à restaurer la fonction ovarienne chez les femmes souffrant du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). Mais cette étude a en fait révélé que le vinaigre de cidre pouvait favoriser des menstruations régulières au lieu de les inhiber.

Le vinaigre étant un aliment très acide, l'ingestion d'une trop grande quantité n'est pas très agréable pour la bouche et la gorge. Si vous souhaitez essayer, veillez à le diluer dans de l'eau au lieu de le boire directement.

  • Jus De Citron

Grâce à son acidité comparable au vinaigre de cidre, le jus de citron est reconnu comme un moyen naturel de retarder les règles. Il permettrait également de faciliter la circulation du sang ou de soulager les éventuelles complications liées aux règles en atténuant, par exemple, les douleurs du syndrome prémenstruel que connaissent certaines femmes. Néanmoins, n'oubliez pas qu'une consommation excessive d'agrumes ou d'acides peut entraîner une détérioration des gencives, des dents, irriter votre estomac ou vos intestins.

  • Lentilles

La consommation de lentilles dans les jours précédant les règles pourrait également vous être utiles pour retarder vos règles. Vous pouvez aussi acheter de la farine de lentilles pour consommer la poudre en smoothie ou en soupe.  Cependant, la consommation d’une grande quantité de fibres peut provoquer des troubles gastriques, des flatulences, un ventre gonflé ou des ballonnements.

  • Gélatine

Un mélange d’une feuille de gélatine et d’un peu d'eau aiderait à retarder l’arrivée des règles. Il s'agit d'une technique chinoise pour retarder les règles de quelques heures à plusieurs jours. Cette technique consiste à ralentir le cycle menstruel pour repousser les règles.

  • Faire De L’exercice

Un exercice physique intense pourrait retarder le début des règles. Les femmes pratiquant une activité sportive ou réalisant un effort dans les jours précédant leurs règles auraient remarqué un retard de règles. Cela serait dû à une faible disponibilité énergétique. Lorsque votre corps a utilisé une grande partie de son énergie pour faire du sport et récupérer, il n’aurait alors plus les ressources suffisantes pour débuter le cycle menstruel.

Culotte menstruelle

 

Quoiqu'il en soit, si vous souhaitez retarder vos règles ou même les arrêter complètement, le mieux est d'en parler à votre gynécologue ou à votre médecin pour qu'ils puissent vous conseiller sur la meilleure façon de procéder.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés